7 sept. 2013

un cancer

Je ne savais pas si je devais vous le dire ou non, j’ai hésité longtemps et puis je me suis dit que cela faisait trop partie de ma vie pour ne pas en parler. C'est compliqué et nécessaire à la fois.

J'ai appris début mai que j'avais un cancer du sein.
Une gosse tumeur qui était là depuis longtemps mais qui avait été mal diagnostiquée.

Ces 4 premiers mois ont eu des hauts et des bas, vous vous en doutez, des vraies montagnes russes. A 35 ans, en bonne santé et sans antécédents familiaux, je ne m'y attendais pas du tout. Mais personne ne peut se préparer à ça. La prise en charge médical a été très très chaotique au départ. Mais heureusement pour moi, tout a vite changé et j'ai été rapidement prise en main par des hommes et des femmes formidables. Un Centre absolument parfait, un oncologue en qui j'ai toute confiance, des infirmières toutes plus adorables les unes que les autres, ma généraliste au bout du fil et un ostéopathe qui fait des miracles. Et puis j’ai une dream team du tonnerre entre ma famille et mes amies. Une solidarité, un attachement, un truc de fou !

J'en suis à 10 chimio, il m'en reste 6. Puis viendra l'opération, la radiothérapie et le reste. La tumeur a réduit, pour moi elle a disparu. On traite le reste du corps maintenant. Je me sens très très fatiguée et si souvent si faible mais j'ai pourtant envie de faire 1000 choses.
Le plus dure, c’est de ne pas savoir comment je me sentirai demain, qu’est ce que je peux prévoir, … Parfois je n'écoute rien et j'en fais trop mais dans un sens ca me fait du bien quand même, du bien à la tête ! La réalité m'a rattrapé la semaine dernière avec un épisode fiévreux qui m'a mise complètement à plat. Je sors la tête de l'eau, enfin disons plutôt que j'apprends à taper sur mon portable allongée sur mon lit. ;-)

Je me bats de toutes mes forces pour que ma vie ne se résume pas à cette fichue maladie. C'est perdu d'avance : mon agenda n'est que rdv médicaux, prise de sang et chimio, je suis trop fatiguée pour bosser correctement (avec tout ce que cela implique quand on est à son compte), ma famille et mes amies se font du soucis et je déteste ça, … mais j’essaie encore.
C’est pour cela que je n'ai pas envie que mon blog se transforme en "blog cancer".
De merveilleuses nana ont fait des blogs supers, qui m'ont beaucoup aidé pour tenter de comprendre ce qui m'arrivait. 
Alors ici, j'en parlerai pas ou très peu. Par contre, si vous avez envie d'échanger vos expériences, me poser des questions, je suis ouverte. Je vous lirai volontiers par e-mail.

Sur 2 clics j'ai envie de vous parler de mes dernières créations au crochet, du calendrier des thés 2013 (yes, on a commencé à bosser dessus et c'est le projet qui me tient le plus à coeur depuis longtemps), des gestes de mes amis pour me soutenir, d'un concours Islandais et pourquoi pas de couture ?
Ca faisait un bout de temps que j'ai envie de revenir ici, c'était difficile.

Merci à celles qui m'ont écrit, inquiètes de ne plus me voir par ici.
I'm back ^-^


Pour illustrer ce billet, 
une photo de tiKKa qui a l'air d'accepter que je passe tout mon temps avec elle dans son appartement ;-)

26 commentaires:

  1. Je te trouve très courageuse. Je pense très fort à toi.
    Marie

    RépondreSupprimer
  2. Ohhh Sarah...je ne pensais pas lire une telle nouvelle en venant me promener ce soir sur ton blog...je te souhaite beaucoup beaucoup de courage...! je ne te connais pas bien hélas mais tu as l'air d'être une femme très combative, pleine de détermination, pleine de vie, d'ambition....alors ça va aller, c'est sûr ! je pense très très fort à toi...je t'embrasse

    RépondreSupprimer
  3. Je sais pas trop quoi dire parce que d'un côté je voudrais t'envoyer du soutien et un peu de bonne humeur, mais de l'autre ça risque de faire un peu rébarbatif et de t'ennuyer.
    J'ai vu beaucoup de gens avec cette maladie, que j'ai accompagné du mieux que je pouvais. Le plus important de ce que tu peux faire à ton niveau, je crois, c'est l'entourage et le mental. Après, bien entendu que bien manger et faire ses séances de chimio c'est important, mais je crois que le mental, avoir des projets, rire ou sourire un peu, jouer ne serait-ce que 5 minutes, c'est important.
    Il y a quelques années, j'ai prêté main forte à un couple d'amis. Lui il avait un cancer. Alors je posais des jours de congés pour l'accompagner à la chimio, et puis on jouait tous les deux à la DS. Parfois il s'endormait, parfois non.
    Mais quand on m'a suspecté le mien et que j'ai passé 23 tonnes d'examens, il a fait pareil pour moi.
    Bref.
    Tout ça pour dire que je te soutiens et que je t'envoie plein de bonnes ondes.
    Le concours islandais me titille un peu, je suis curieuse.
    Prends bien soin de toi.

    RépondreSupprimer
  4. Je suis attristée de lire ça ce matin, mais heureuse de voir que tu sembles bien entourée. Bon courage; je te garde dans mes pensées.

    RépondreSupprimer
  5. ♥♥♥

    (oui, oui, des projets couture, crochet (ton nouveau livre de modèles m'a bien fait envie!)& more... ;-)
    J'ai oublié de te dire que l'on projetait d'aller en Islande l'été prochain, si les finances le permettent tjrs...

    RépondreSupprimer
  6. Oh moi qui me réjouissais d'avoir enfin de tes nouvelles et de voir du nouveau sur ce blog ! Je suis sans mots. Mais oui tu as raison, si tu en as l'énergie et l'envie, on a toutes très envie que ce blog continue, plein de créativité et de surprises ! J'ai hâte d'en savoir plus sur le concours islandais, sur le calendrier des thés... Je t'envoie plein de bises bretonnes, plein de courage et de force ! À très vite !

    RépondreSupprimer
  7. Tu es vraiment une fille super forte, ton billet m'émeut. Et je suis ravie de te lire a nouveau. Bises

    RépondreSupprimer
  8. Je t'embrasse très fort, très !

    RépondreSupprimer
  9. Je viens de lire ton billet.
    Même si je ne te connais qu'au travers de tes articles, je te remercie de ton témoignage très émouvant.
    Je te souhaite beaucoup de courage dans cette lutte!
    Pour aussi ne pas te "résumer" à "cette fichue maladie", je tiens à te dire que j'apprécie beaucoup ton blog et tout ce que tu y partages.
    Bises

    RépondreSupprimer
  10. oh je me disais tiens ça fait longtemps....quel courage....tu as raison il faut le dire, il faut tout sortir ! Comme tu dis il y a la maladie mais pas que....De tout coeur avec toi ! bises

    RépondreSupprimer
  11. Moi qui pensais que c'était calme à cause des vacances... je suis vraiment triste pour toi ... s i il est possible de faire quoi que ce soit, n'hesite pas... toutes mes ondes positives t'accompagnent

    RépondreSupprimer
  12. te lire..., "le" lire.
    Je suis sûre que ça te soulage un peu.
    Oui oui oui oui oui à tous tes projets, tu sais ce que j'en pense ;-)
    je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
  13. Je viens de découvrir votre blog par le "calendrier des thés"... et je prends une claque car "ça" remet à leur juste place certaines déconvenues et autres aléas désagréables de l'existence. Je n'ai encore rien lu de vos autres articles, mais je me réserve ce plaisir. Et je vous souhaite plein, plein, de bonnes choses

    Léonie

    RépondreSupprimer
  14. bon cela remet en place tous nos petits tracas du matin. J'étais venue chez toi pour la vente de ton carnet UK et puis croisée sur une brocante. Que dire? Juste que je pense très très fort à toi même si on ne se connait pas plus que cela, c'est bien d'en parler, de nous en parler... Courage jolie SaRaH. Je me permets de t'embrasser virtuellement. Biz**gaelle**

    RépondreSupprimer
  15. un caro pensiero.
    patrizia

    RépondreSupprimer
  16. plein de pensées positives d' une passante qui aime le calendrier des thés et du carnet de Londres! alors je vote pour la nouvelle édition du calendrier et pour la vie!!!!
    Muriel

    RépondreSupprimer
  17. j'ai juste envie d'envoyer pleins d'ondes positives en lisant ton message ! On s'est aperçu une fois à la soirée "ciel d'hiver" (soirée top au passage, j'attends la prochaine avec impatience car j'avais loupé "are you green),tout ça pour dire que j'ai vu une personne débordante d'énergie et c'est que du bon pour terrasser cette foutue maladie ! :) donc je te souhaite pleins de beaux projets et surtout continue ton blog il est top !
    olivia

    RépondreSupprimer
  18. Ce billet... ohlala... allez... des bises...on est là, tu le sais !!!

    RépondreSupprimer
  19. je lis ton billet aujourd'hui avec l'annonce du calendrier des thés, comme d'autres. bon combat ! je suis entourée de personnes qui vivent la même chose (ma maman, ma cousine)... garde ta positive attitude!

    RépondreSupprimer
  20. Fan du calendrier des thés et du carnet de Londres (le mien est bien rempli!), je te souhaite plein de courage pour affronter cette épreuve. N'oublie pas de garder beaucoup de projets et de belles envies à réaliser quand tu seras rétablie et que tu auras retrouvé ton énergie.

    RépondreSupprimer
  21. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  22. Plein de courage ma belle Sarah.
    Je t'embrasse bien fort.
    Maï

    RépondreSupprimer
  23. J'apprends cela aujourd'hui car plus très à jour niveau lecture de blog... J'espère que tous tes projets te donneront de l'élan et un moral d'acier pour combattre cette fichue maladie... Courage. Bises. Béné

    RépondreSupprimer
  24. Je passe souvent sur ton blog de façon anonyme. J'apprécie tes articles. Tu vas t'en sortir, garde le moral et le courage pour déglinguer cette foutue maladie, tu es suffisamment entourée et choyée pour en venir à bout ;-) garde le moral et donne nous de tes nouvelles, on t'enverra toutes nos ondes positives. Mélanie en est venu à bout, gageons que toi aussi jolie Sarah tu y parviendra.

    Grosses bises

    RépondreSupprimer
  25. Sarah, je viens de lire ce billet, en ayant vu la semaine dernière une photo sur IG qui m'a fait comprendre que j'avais loupé un long, très long et très gros épisode de ta vie... Je me sens un peu bête d'arriver après tout ce temps, mais je voulais te dire toute ma sympathie et tout mon soutien, même si d'après ce que j'ai compris, les dernières séances de radiothérapie viennent de se terminer. Tu as toujours fait partie de ces blogueuses dont je me disais que si l'on se connaissait en vrai, on serait amies sans doute, c'est bête à dire comme ça, mais voilà, du coup ça me touche particulièrement de lire tes mots de septembre... Je t'embrasse très très fort !

    RépondreSupprimer

Si vous voulez rajouter des liens, correspondant au thème du poste, n'hésitez pas!